Le laraire

Le mot « laraire » désigne tant l’ensemble des dieux de la maison que la petite chapelle qui les accueillait.

A Vallon, le laraire se trouvait dans la salle ornée de la mosaïque dite de Bacchus et d’Ariane.
Toutes les figurines en bronze ont été endommagées par l’incendie qui a ravagé les lieux.

Le laraire de Vallon se compose d’une quinzaine de statuettes de dieux et d’animaux sacrés en bronze. Elles représentent des divinités appartenant à la mythologie celtique, gréco-romaine et égyptienne. La quantité des divinités et la diversité de religions témoignent font de ce laraire un ensemble exceptionnel.

DIANE, déesse de la chasse (VA-DO 89 98/336)

La déesse est en mouvement, comme l’indiquent la tunique flottant sur les côtés ainsi que la jambe gauche mise en avant. Sa tête est légèrement tournée à gauche.

La figurine en bronze est presque complète. Elle mesure 112 mm de haut et pèse 202 g. Datation : IIe ou début IIIe siècle après J.-C.