Pervenche ou laurier rose ?

La représentation de ces fleurs semblables à de petites éoliennes est étonnante. Les pétales asymétriques font penser à la famille des apocynacées à laquelle appartiennent des espèces qui devaient être connues des Romains. Il s’agit de la petite pervenche et du laurier rose. Au centre des fleurs apparaît une cavité qui abrite les étamines et le pistil.
Malgré toutes ces ressemblances, le nombre de pétales des fleurons ne correspond pas à celui des fleurs réelles.

Fleurons à six pétales non contigus, fuselés, repliés et incurvés. Au centre : cercles concentriques. (Mosaïque de «Bacchus et Ariane», médaillons nos 6 et 26)

Fleur de petite pervenche / Immergrün (Vinca minor L.)

Fleur de laurier rose / Oleander (Nerium oleander L.)